Existe-t-il un moyen pour corriger ou soulager le mal de dos ?

Il est plus facile de comprendre d’où proviennent les douleurs du dos si l’on fait un petit aperçu sur son anatomie. Le dos est une structure très complexe reliée entre elles par des disques, des ligaments et des muscles. C’est une structure mobile entassée les unes sur les autres. Du point de vue extérieur, l’anatomie du dos est un support très rigide, mais en fait, il est très fragile. Le plus vulnérable est la partie que l’on appelle vertèbre cervicale. Mais peu importe où se trouve le mal, le mécanisme source de douleur reste identique. La question qui se pose c’est : comment ou de quelle façon se produise le mal de dos ?

La source de douleur au niveau du dos

Comme nous l’avons dit tout à l’heure, le dos fait partie des éléments fragiles du corps humain. Des douleurs peuvent venir après un intense mouvement faisant intervenir la colonne vertébrale comme appuis. Les douleurs proviennent le plus souvent d’une lésion anatomique du disque vertébral, une sorte de déchirure. Les petits nerfs qui sortent de la colonne vertébrale stimulent les muscles lorsqu’un disque endommagé heurte ces derniers. D’où la douleur insupportable du dos.

La douleur de dos le plus fréquent est connu sous le nom de lombalgie aiguë ou lumbagos. Il se présente comme un coup de poignard sur le bas du dos qui peut provoquer une immobilisation immédiate. Lorsque ces douleurs persistent, il devient une maladie chronique. Au fil du jour, il s’atténue, mais la victime va ressentir une souffrance permanence.

Il y a aussi des cas où les nerfs sont écrasés par deux vertèbres. La douleur peut se propager jusqu’au niveau de la fesse et peut même atteindre les jambes. Il en est de même avec le cou lorsqu’une lésion se produit au niveau de la vertèbre cervicale. La douleur peut se propager jusqu’aux épaules.

Comment corriger les mauvaises postures du dos ?

Parfois, les mauvaises postures peuvent affecter les fonctions de la colonne vertébrale. Si le redressement du dos n’est pas vraiment positionné, cela peut entraîner des difficultés. La mauvaise posture du dos fragilise la colonne vertébrale. Le redresse dos est parfois utile surtout si les effets d’une courbure au niveau de la colonne provoquent des douleurs. Mais pour éviter que la maladie devienne une maladie chronique, il faut suivre un traitement médical.

Ce dernier peut dépendre du type de maladie. La prescription d’antidouleur peut neutraliser la douleur, mais n’élimine pas la maladie. Il est donc conseillé de faire des exercices physiques ou faire de la physiothérapie. Il y a un cas où personne ne peut s’en douter. Il s’agit du manque de confiance en soi. Le patient a tendance à se courber le dos en public, simplement à cause de la timidité excessive. Dans ce cas, la psychothérapie peut être aussi une solution.

Dans certains cas, un traitement chirurgical s’impose surtout si la maladie est de naissance. La mauvaise posture peut être liée à une mal formation. Mais avant de faire quoi que ce soit, il faut avoir un avis médical, faire des examens. Une mauvaise diagnostique peut empirer les choses.