Comment prendre soin de la flore intime ?

La partie intime est la plus fragile de l’organisme surtout chez les femmes. Qui ne savent pas que pour les femmes, une hygiène intime doit se faire au quotidien ? Pourtant, ce que certaines ignorent c’est qu’il faut le faire correctement, pas trop ni peu non plus, et avec délicatesse pour éviter de détruire la flore vaginale. Mais c’est quoi une flore vaginale ? Comment prévenir de cette destruction ?

Qu’est-ce qu’une flore vaginale ?

Une flore vaginale ou flore intime est un ensemble de microbes produites naturellement dans le vagin. La présence de ces bonnes bactéries est vraiment utile car elles favorisent un équilibre avec les mauvaises bactéries qu’on appelle pathogènes, afin de protéger le vagin et de garder une flore vaginale saine. De ce fait, la flore intime épargne les mycoses ou les infections.

Les causes de la destruction d’une flore intime

Nombreux sont les facteurs qui peuvent provoquer la perturbation d’une flore vaginale. Tout d’abord, vu que la flore intime est très fragile, le déséquilibre entre les bactéries saines et les bactéries pathogènes peut entraîner des infections vaginales, des pertes anormales, des irritations ou des maladies du vagin.

Ce déséquilibre est dû à l’insuffisance d’une toilette intime ou au contraire trop fréquente. D’ailleurs, le fait de nettoyer l’intérieur vaginal et l’utilisation des gels douches ou des savons parfumés perturbent l’odeur intime et facilite la destruction de la flore intime.

Sans qu’on le sache, quelques habitudes de la vie quotidienne peuvent aussi favoriser la trouble d’une flore vaginale comme le port de vêtements synthétiques ou trop serrés, la fréquentation de piscines ou autres, et même les rapports sexuels ainsi que le port de préservatifs. D’autre part, l’excès de prise de médicaments surtout les antibiotiques réduit la protection du vagin.

Du reste, le facteur qui active le plus la perturbation de la flore intime c’est les changements hormonaux durant quelques périodes de la vie d’une femme comme les règles, la grossesse.

Comment éviter la perturbation d’une flore vaginale ?

Préserver la flore vaginale ? Cela nécessite en premier lieu une bonne hygiène au quotidien. Il faut avoir la partie intime toujours propre.  Seulement, il y a quelques gestes qu’on doit savoir et qu’on pourrait bien adopter pour prendre soin de son hygiène intime et de sa flore vaginale.

Quotidiennement, deux toilettes intimes sont suffisantes sans se servir d’un gel douche ou d’un savon, et éviter de nettoyer l’intérieur du vagin.

Pour mieux équilibrer la flore intime, vous pouvez également opter sur des compléments alimentaires à base de ferments lactiques. Voir cette page pour en savoir plus !

Saviez-vous que la multiplication des partenaires sexuels ait un impact à la flore intime ? Par contre, il est important de prendre une bonne douche après une relation sexuelle. De plus, il est conseillé de changer de serviettes hygiéniques de temps en temps et d’utiliser des lavables car celles-ci sont plus aspirantes.

Pour terminer, il faut bien prendre soin de sa flore vaginale au quotidien. De préférence, en cas d’infection vaginale, il est important de consulter rapidement un spécialiste ou un gynécologue qui pourra prescrire les traitements adaptés.